LA FORMATION DE L'Actors Studio a paris

 

DEVELOPPEMENT D'UN COURS De la methode :  3 HEURES

Un travail intensif, qui développe les qualités des grands acteurs (relaxation, concentration, spontanéité, sensibilité) débloquer, révèler individuellement la personnalité  de chaque élève, tout en permettant une interprétation vraie, imprévisible  et pleine d'émotions, résultat de choix (objectif du rôle..etc) forts et dynamiques qui toucheront immanquablement le public ou le directeur de casting 

 

 

PREMIERE PARTIE DU COURS : travail sur l'instrument (1h30mn)....Intense!

Tout élève travail 1h30mn a tous les cours au cours de  cette premiere partie

 

Intense, à tous les cours chaque élève travail 1h30mn minimum. Le travail sur lui même.

 

A. RESPIRATION abdominale... et placement de la voix

 

B. RELAXATION LIBERE LA TETE, LE CORPS, L'ESPRIT (contrôle physique mental et émentionnelle) maîtrise de soi

 

"Si la relaxation est la fondation sur laquelle repose la maison de la Méthode, la mémoire sensorielle est la structure de cette maison. Sans elle, cette maison ne serait qu'une charpente transparente assise sur de solides fondations." Cf.Théâtre Group (ou Strasberg enseigna la méthode avant l'Actors Studio)

 

"Si un acteur peut contrôler les aspects physiques (la relaxation), il a alors la base du contrôle mental et émotionnel, c'est un travail quotidien (tous les jours) que l'on peut estimer à 4 ans, 3 ans vous donne une base.Cf. Lee Strasberg," le travail à l'Actor's Studio"
Dès les premiers exercices de relaxation, nous commençons à développer la volonté, le contrôle de soi, des pensées et des tensions, être dans le moment, sur les sens, et l'art de recréer avec "la mémoire sensorielle"

 

"Tout notre travail nous guide sur quoi porter sa concentration: pendant les exercices de relaxation, les exercices de mémoire sensorielle, sur scène ou devant une caméra - quelle que soit la tâche à accomplir." Lee Strasberg" le travail à l'Actor's Studio

 

"Le problème de l'entraînement de l'acteur ne provient pas de l'étude du texte, mais des problèmes que peuvent engendrer le propre instrument de l'acteur." Cf. Lee Stasberg," le travail à l'Actors Studio".

 

 

Le contrôle mental, physique et émotionnel

"Le bon fonctionnement de notre instrument"

 

 

C. CONCENTRATION / MEMOIRE SENSORIELLE  ET AFFECTIVE

 

Travail sur soi : développe la concentration, être sur les sens(c'est aussi être dans le moment, l'instant), l'implication, le travail de l'acteur est d'être cent pour cent impliqué dans le rôle, tout le temps de sa performance, développe la volonté de l'acteur, ne plus penser(problème de l'acteur), travail thérapeutique dans le but de jouer(ne pas jouer mais être) trés bénéfique dans la vie quotidienne, indispensable, primordial pour l'acteur !

 

Et travail sur le rôle : "Mon but est de rendre l'acteur capable de créer tout ce qui doit être créé, de lui permettre de partager avec d'autres une expérience qu'il crée pour eux, au moment même, et lui permettre de créer vraiment, au moyen de son imagination, une expérience qui la plupart du temps, n'est pas là sur scène. Nous voulons parler des objets de la mémoire sensorielle." Cf. Lee Strasberg, "Le travail à l' Actors Studio".

 

"Le talent c'est quand l'imagination fonctionne" Cf. Stella Adler

 

 UN AUTRE ASPECT DU TRAVAIL AVEC SANFORD MEISNER : "L'ECOUTE" (Meisner n'est pas la Methode mais compatible), basé sur le moment et l'instinct, 

 

"La mémoire sensorielle est le composant le plus vital de la méthode, c'est aussi le plus controversé par certains professeurs qui prétendent enseigner le système Stanislavski. Beaucoup de professeurs préfèrent éliminer cette partie primordiale du travail pour leurs propres raisons extrêmement variées ; sans l'ombre d'un doute la vraie raison vient de leur propre inaptitude à en comprendre l'importance. Sans ces exercices il est impossible de créer les stimulis qui provoqueront les réactions aux objets sur scène d'une façon crédible et réelle."Cf. Edward Dwight Easty.

 

"La Méthode est le procédé par lequel l'acteur ouvre le contrôle de son instrument, procédé par lequel il peut utiliser sa mémoire affective pour créer la réalité sur scène" Cf. Lee Strasberg, "Le travail à l'Actors Studio".

 

 

C'est "Vivre vraiment des circonstances imaginaires" S.Meisner

 

D'après Stanislavski," le résultat du travail sur scène ne dépend que de la pratique de ces exercices."Et c'est sûr... sans oublier les "actions physiques"...Et le lien indestructible entre la vie physique et spirituelle du rôle

 

L'acteur est un artiste à partir du moment où tout ce qu'il fait, recrée sur scène est vrai pour lui. Il est alors dans l'état créatif. Il vit le rôle, il est inspiré, il crée "Le problème n'est pas dans les mots mais dans l'attitude." Stanley Kubrick pendant le tournage de "The Shining": Revivre les circonstances données les sens nous donnent une réponse organique !

 

DEUXIEME PARTIE DU COURS (1h30mn)

Réalisation de votre bande démo tout le long de l'année (monologues)

 

• TRAVAIL SUR LES ROLES (monologues et scénes)


• OU TRAVAIL PERSONNEL SUR CHAQUE ELEVE


• OU THEME PARTICULIER


Suivant les 3 points de vue de Lee Starsberg, Stella Adler, Sandford Meisner


Mise en garde, a Paris aucune école française a ce jour n'enseigne vraiment la Méthode (même si leur nom l'indique) ce sont des arnaques (nous avons eu des élèves venant de toutes ces écoles)


Pour les trois, la source d'inspiration est dans l'acteur (organique)

L'acteur trouve la source d' inspiration en lui-même, dans sa vie, ses expériences, ce qu'il recrée, le moment et l'autre acteur.

"On ne peut se fier à l'inspiration seule, car elle est imprévisible; d'où la nécessité d'avoir une technique" Cf. Sean Penn

 

 

pour Lee STRASBERG

 


pour Stella ADLER

 


pour Sandford MEISNER

 

La Mémoire Sensorielle, psychologie et mémoire affective, nos expériences passées, l'acteur trouve les stimulis dans sa mémoire afin d'y trouver des convictions profondes. 

 

C'est avec "les circonstances données, le pouvoir de l'imagination. Le point de vue politique, religieux et social de l'acteur. Sanford Meisner

 

Le moment, l'écoute, l'autre... la foi de l'acteur apparaît dans l'intéraction de prendre et donner. Pour lui le moment sur scène est le point de référence, et la présence d'un autre est la source d'inspiration.

 

Mais tous trois croyaient que jouer impliquait un acte essentiellement d' inspiration et de libre choix." Free will ". Tous trois ont suivi et développé la même idée, en cherchant la source d'inspiration dans l'acteur, c'est" l'agitation par l'essence des choses". "L'agitation par l'essence" d'Eugène Vakhtangov.

 

Elève et maître préféré de C.Stanislavski :Qui formula cette phrase, qui devint la base du travail de Lee Strasberg: " Qu'est ce qui me motiverait pour réagir comme le rôle ? ".

 

L' acteur de la Méthode crée à partir de convictions, au lieu de rendre hommage à un travail technique de la voix et du mouvement: l'acteur trouve la source d' inspiration en lui-même, dans sa vie, ses expériences, ce qu'il recrée, le moment et la connexion à l'autre acteur.

 

La Méthode considère l'acteur comme un artiste créatif qui doit exprimer les idées, les intentions et les mots de l'auteur dans une présentation vivante. Dans cette présentation, le sens du mot contient, non seulement la signification, mais aussi les sensations et les émotions. C'est l'accomplissement d'une nouvelle réalité reliée aux mots et, souvent, indépendamment des mots. Cf. Lee Strasberg, "le travail à l' Actors Studio".


 1. Il n'y a pas mille méthodes, mais deux, ou l'on fait semblant ou l'on "vit vraiment" ce que vit le rôle, l'enseignement traditionnel, ou La  Méthode

 

 2. Être vrai (le vrai soi), n'est pas être "naturel" comme on le croit généralement, pour Lee Strasberg le naturel est "vulgaire" ou trivial pour  Stanislavski, l'acteur "naturel"devient ennuyeux pour le spectateur car l'acteur est le même personnage dans tous les rôles, il ne surprend  jamais

 

 3. La recherche de la vérité: pour cela l'acteur doit avoir un contrôle total: physique, mental et émotionnel (exercices de relaxation ,  concentration)l'acteur doit être capable de recréer tout ce qui doit être recréé, mentalement, physiquement et émotionnellement et ensuite  de réagir en conséquence

 

 

 

Interview de Ken Loach : "Comment faites vous pour filmer le monde avec autant de réalisme?"

 

Ken Loach : "Vous devez amener les acteurs à faire comme si les choses arrivaient vraiment. Le principe c'est que les comédiens réagissent instinctivement, qu'ils laissent parler leur tripes" (c'est La Méthode, organique).

L'art est basé sur la vérité et ne peut être stimulé d'aucun autre endroit: on ne peut créer la réalité à partir d'aucun autre lieu que de la réalité elle-même.

 

 *Les Monologues des élèves sont travaillés étape par étape en cours dés la premiére lecture, jusqu'a la finalisation , le tournage se faisant dans cette seconde partie du cours , vous pouvez les visionner en cliquant sur les logos  en bas de la page d'acceuille  de Youtube ou Daily Motion ....

Actors Studio - Copyright © 2017